Ecrit d'élève : Là où règnent les ténèbres...

Écrit d’élève : Là où règnent les ténèbres, par Rudsi de la 4e Toumblak (Nouvelle).

C’était un monde sombre, un monde sans vie là où la méchanceté était bien vue…
La légende raconte que dans un siècle une jeune fille nommée Anastasia allait nous délivrer de cette magie noire. J’y croyais mais à demi car après tout, ce n’était qu’une légende…

Le 31 mars 2014, au coucher du soleil, les portes grinçaient, le vent soufflait, et l’orage grondait.
Soudain, quelqu’un frappa à la porte. J’ouvris et là je vis une jeune fille en pleures, transie de peur. Visiblement elle était effrayée par quelque chose, mais quoi ?

Alors je lui dis : - Salut comment t’appelles-tu ?
- Ana … Anastasia
- Ana comment ?
- Anastasia

A ces mots, je restai bouche b. Serait-elle cette fameuse Anastasia si attendue ?

- je… je peux entrer s’il vous plait, me dit-elle
- oui bien sûr. Tu n’as qu’à t’installer devant la télé pendant que je te prépare un chocolat chaud et tu me diras comment tu as atterris ici.

La jeune fille s’installa sans rien dire.
Le chocolat prêt, elle commença l’histoire…

- J’ai atterris à cause d’une tornade. Elle m’a emportée jusqu’ici, et mon grand-père dit toujours que rien n’arrive par hasard. Je suis née dans une ville où règne la paix, la joie où les gens dansent, chantent et rigolent.
- J’en rêvais déjà de cette vie où tout le monde s’amusait. J’avais envie de faire pareil.     

Je lui racontai la terrible malédiction qui s’abattait sur nous, ainsi que la légende. A ces mots, elle se leva et cria haut et fort :
Puisque c’est moi qui dois enlever cette malédiction je le ferai. Que revienne paix et sérénité dans cette ville abattue.

 

A suivre…