Une matinée pour récompenser le DNB 2016

Le 18 octobre dernier, la direction de l'établissement et l'équipe éducative recevaient, dans le cadre d'une cérémonie solennelle, les anciens élèves de 3e. Cette manifestation d'un genre nouveau visait à récompenser leur mérite - il s'agissait d'une remise officielle des diplômes du brevet des collèges. Les 107 élèves concernés, heureux de fouler une dernière fois la cour qui les vus passer de l'enfance à l'adolescence affirmée, n'ont pas manqué de remercier leurs "vieux" professeurs pour leur encadrement dévoué. Retour en image sur la matinée...




Discours Cérémonie Républicaine (Sept 2016)

Mmes et Mrs Parents d’élèves,
Personnels de l’établissement,
Chers élèves de 3ème, chers anciens élèves de Michelet, c’est particulièrement à vous que je m’adresse.


Nous sommes ce matin réunis pour une Cérémonie républicaine de remise des diplômes.
C’est nouveau et cela demande bien une explication de texte.

Une cérémonie est une célébration qui se veut solennelle mais qui tient aussi du rituel.
Il s’agit aujourd’hui anciens élèves de célébrer ensemble votre réussite au Diplôme National du Brevet dans ses deux séries, la série générale et la série professionnelle et du Certificat de Formation Générale. Et pour certains le brevet d’Initiation Aéronautique.
Vous êtes au collège Jules Michelet 107 lauréats.
Cette cérémonie a également pour vocation de saluer tous les engagements et toutes les réussites qui ont été les vôtres au cours de vos années passées au collège.
Cérémonie que je suis heureuse d’ouvrir aujourd’hui avec vous, avec vos enseignants, avec l’ensemble des personnels et des familles.
J’en profite pour saluer l’engagement de toute l’équipe pédagogique et éducative qui a permis un formidable progrès des résultats des élèves depuis plusieurs années maintenant.
Cette cérémonie républicaine est une première.
Elle commence ici, maintenant, avec vous et se veut pérenne pour devenir un rituel.
Elle a aussi pour vocation de rappeler et défendre les valeurs de la république.
C’est au lendemain des attentats de janvier 2015 qu’a été ressenti ce fort besoin d’une République remise au cœur de l’école et d’une Ecole remise au cœur de la République.
L’école est un engagement, pris par la nation, pris par la république à l’égard de sa jeunesse.
Cet engagement, c’est de vous donner les savoirs et les connaissances dont vous aurez besoin tout au long de votre vie, pour devenir un citoyen instruit, éduqué, cultivé et autonome.
Et c’est à cela que sert l’école, que sert le collège. A vous donner, avant la spécialisation qui commence à s’opérer au lycée, le maximum de connaissances, de compétences et de culture possible.
Un socle commun à chacune et chacun d’entre vous à partir duquel vous allez pouvoir édifier votre avenir.
Tous ces actes qui sont des actes de confiance et tous ses engagements sont mis en valeur par cette cérémonie républicaine.
Michelet plus que d’autres établissements, en Guadeloupe, incarne cette lutte pour une école de la république.
 
Souvenez-vous nous avons vécu l’année dernière « les 120 ans de Michelet dans la ville ».
 Une série de manifestations en quatre actes qui ont fait ressurgir l’histoire de cet établissement.
Vous, anciens de Michelet vous avez été de fabuleux acteurs de cet évènement.
C’est pour cela que j’ai tenu à remettre à chacun de vous avec votre diplôme ce que j’appellerai le « 5ème acte ».
Cette brochure que j’espère, vous conserverez précieusement, reprend l’essentiel des moments intenses vécus ensemble, mais aussi l’intégralité de la conférence de M. BELENUS historien qui retrace l’histoire de l’éducation en Guadeloupe et plus particulièrement celle de Michelet dans sa lutte pour une école républicaine, laïque, pour les filles en Guadeloupe.
 
Visionnage quelques images pour nous souvenir...
 
Cette année notre fil rouge est « convergences et diversités en caraïbes »
Comme  pour vous les classes  ont reçu des noms en relation avec ce thème les classes de 6ème  «  les oiseaux de la caraïbes », de 5ème « les tambours de la caraïbes », de 4ème «  les premiers peuples de la caraïbes », de 3ème « les écrivains caribéens »
Et tout comme  vous pour bien s’imprégner du thème et partager un peu de culture chaque classe s’est attachée à faire son panneau. D’où l’expo «  le nom de ma classe » qui vous accueille ce matin. (A ce propos...)
Vous accueillent également les élèves de 3ème promotion 2016-2017 accompagnés de leur professeur principal.
Ils vous présenteront  à leur manière l’écrivain éponyme de leur classe et en retour je vous demanderai de nous faire part de votre vécu de ces deux premiers mois au lycée.
Laissons place au partage...
 
 
Je vous remercie.

La Principale, Maryse Fanhan.

 

«