Destination Fouillole !

Nous, la classe Euro-caribéenne espagnol de 4e, sommes allés au campus de Fouillole pour en apprendre plus sur la mer et la vie marine dans le cadre de notre projet
Luchemos para un planeta más limpio !
Quand nous sommes arrivés, on nous a présentés un moyen de cuire les aliments sans électricité, avec le soleil, grâce à une espèce de four arrondi fabriqué avec du carton et de l'aluminium. Ensuite, nous avons fait un jeu où il y avait des photos d'espèces marines, et il fallait replacer les légendes des différentes photos. Par exemple, il y avait des marionnettes à tête dorée qui sont des petits poissons fluorescents, nous avons aussi vu un "chatrou" qui se cache dans un trou et qui change de couleur selon son environnement, et un crabe plat qui se cache sous les oursins noirs pour se protéger.
Ensuite, nous sommes allés faire un quizz sur les dauphins, les baleines à bosse et les cachalots auprès de l'association Mon école, ma baleine.
          
Nous nous sommes intéressés à une exposition sur le temps de décomposition des déchets dans l'océan qui présentait aussi de nouveaux matériaux biodégradables. Enfin, nous avons vu le projet Cáyoli qui a pour but de restaurer la faune et la flore du port grâce à des pépinières de coraux, d'herbiers et de palétuviers. Nous avons pu aussi observer des coraux morts et utiliser des casques de réalité virtuelle pour s'imerger dans la vie marine.
  
C'était une sortie très intéressante car nous avons apprisque le sable venait des coraux morts, que les mamminfères marins vivent moins longtemps en captivité qu'en liberté et c'est pour ça qu'il faut éviter d'aller dans les zoos ou les parcs animaliers. C'était une journée enrichissante, car nous avons découvert beaucoup de choses.
 

Sortie au Mémorial ACTe - Salon du Design

La seconde édition du Salon international Design et créateurs de Guadeloupe s'est tenue du 30 septembre au 2 octobre 2016 au Mémorial ACTe.

« Naissance d’un design créole » était le thème retenu cette année, pour cette nouvelle édition du SIDEC (Salon International Design et Créateurs), qui questionnait sur l’existence ou non d’une spécificité du design, en Guadeloupe et dans la caraïbes.

Parrainé par un jeune et déjà talentueux designer, Dimitri Zephir, du studio Dach&Zephir, ce salon mettait à l’honneur des invités de renommées internationales, des designers, des créateurs, des concepteurs, des architectes. Le SIDEC est le tout nouvel espace haut de gamme dédié à l’expression autour des tendances et créations design. 

 

 

«